Some Aspects of the External Dimensions of Indian Economy in the Age of Globalisation

Delhi Dasgupta par ampersandyslexia
Par ampersandyslexia

Working paper de Byasdeb Dasgupta, docteur en économie de l’Université Jawaharlal Nehru University, New Delhi, Some Aspects of the External Dimensions of Indian Economy in the Age of Globalisation. FMSH-WP-2013-30, avril 2013.

Pour télécharger ce document sur HALSHS

The author

Docteur en économie de l’Université Jawaharlal Nehru University, New Delhi, Inde, Byasdeb Dasgupta consace sa thèse de doctorat (1996) à un sujet relatif aux problèmes des politiques gestion de la dette. Actuellement Professeur Associé à l’Université de Kalyani, West Bengal, il a dirigé le Département d’Economie de cette Université indienne de 2008 à 2010. Parmi ses nombreuses publications, figurent les ouvrages suivants: Unfreedom and Waged Work – Labour in Indian Manufacturing Industry (avec Sunanda Sen), Sage, New Delhi, 2009 ; Globalization, Foreign Capital and Development (avec Satanu Bhattacharya, Bishakha Ghosh et Archita Ghosh), Regal Publications, New Delhi, 2010 ; Non-Mainstream Dimensions of Global Political Economy: Finance and Labour – Essays in Honnour of Sunanda Sen, Routledge, Londres, 2013. Deux ouvrages sont à paraître en 2013 : External Dimensions of an Emerging Economy : India, Routledge, et Neoliberal Globalization, Global Capitalism and Inclusive Develpment: Theorizing India’s Economic Transition (avec Anjan Chakrabarti et Anup Dhar), Cambridge University Press.

Abstract

External dimensions of Indian economy in the age of globalisation are viewed in this paper in terms of unabated opening up of the economy with respect to both trade and foreign capital flows. This paper empirically shows that with more opening up of the economy there is more and more transfer of financial resources abroad from the Indian economy. So opening up through neoliberal globalisation is a ploy of global capitalism to extract super duper surplus from India. Analytically also the paper makes an attempt to negate the recent policy reforms (as is imminent in allowing FDI in multi-brand retail, aviations and insurance and in relentless efforts of the Government in slashing down fiscal deficit) as anti-growth and more attuned to the interests of global finance and capital.

Keywords

globalisation, India, Indian economy, global capitalism, economic opening up

Aspects des dimensions extérieures de l’économie indienne à l’âge de la globalisation

Résumé

Les dimensions extérieures de l’économie indienne à l’heure de la mondialisation sont analysées dans le cadre de l’ouverture continue de l’économie dans le domaine des échanges commerciaux et des flux de capitaux. Cette étude montre qu’avec cette ouverture, les transferts de ressources financières de l’économie indienne à l’étranger ne cessent de croître. La mondialisation libérale est ainsi une manière pour le capitalisme global d’extraire un surplus de l’Inde. L’analyse indique également que la politique de réforme du gouvernement indien (illustrée par l’ouverture des secteurs de la grande distribution, du transport aérien et de l’assurance aux capitaux étrangers ainsi que par l’effort mis sur la réduction du déficit fiscal) ne sert pas la croissance mais plutôt les intérêts de la finance globale et du capital.

Mots-clés

globalisation, Inde, économie indienne, capitalisme global, ouverture économique

Pour télécharger ce document sur HALSHS

India’s Approach to the World in the Post Cold War Period

Séminaire autour de Prof. Baladas Ghosal.
ICCR Chair in Indian Studies at the Russian State University, Moscow. Distinguished fellow, Institute of Peace and Conflict Studies, New Delhi. Former Chairman, Centre for South, Southeast Asia, and Southwest Pacific Studies, J.Nehru University, New Delhi.

The main aspect of India’s foreign policy with special emphasis on India and her neighbours and India’s look east policy.

Mardi 2 juillet 2013, 17h

Centre d’Etudes et de Recherches Internationales (CERI)
Sciences-Po | salle du conseil, 4e étage
56, rue Jacob | Paris 75006

Organisation scientifique

Max-Jean Zins, dir. rech. CNRS-CERI, directeur du programme Inde / Asie du Sud, FMSH

Honour Killing in Pakistan and India

honourkillingSéminaire autour de Dr. Soofia Mumtaz. Social Anthropologist, Directeur d’Etudes Associé (DEA) – FMSH.

By looking at evidence from Pakistan and India, the talk will examine the frequency, nature, and motives behind honour killings in the two countries to determine whether honour killings in Pakistan are different in form and commission from those in neighbouring India with reference to religion.

Mercredi 3 juillet 2013 à 17h

Fondation Maison des Sciences de l’Homme
190, avenue de France | Salle 318
75013 – Paris

Organisation scientifique

Max-Jean Zins, dir. rech. CNRS-CERI, directeur du programme Inde / Asie du Sud, FMSH

Sri Lanka and South Asia : New challenges for a regional policy

Débat organisé par le programme Inde et Asie du Sud de la FMSH.

Avec Son Excellence M. l’Ambassadeur de Sri Lanka, Dayan Jayatilleka,

M. Max-Jean Zins, Directeur du Programme Asie du Sud de la Fondation Maison des sciences de l’homme,

et M. Eric Meyer, Professeur émérite à l’Institut national des Langues et civilisations orientales

La conférence, en anglais, sera suivie d’une dégustation de thés de Sri Lanka.

Mercredi 7 novembre 2012 à 16h30